Les mécanismes financiers de la volatilité et l’indexation du prix du gaz en questionnemment

Dans un contexte où l’on assiste de nouveau à une importante hausse des prix des matières premières, la question de savoir si les prix élevés du pétrole sont une fonction économique de base ou une soudaine ruée vers les fonds indiciels de commodités laisse de nombreuses incertitudes. L’influence de cette dynamique et le contrôle qu’elle pourrait exercer sur le prix du gaz naturel est au centre des débats, la récente invitation faite à la Russie au sein de l’AIE par son directeur exécutif Nobuo Tanaka, témoigne de l’importance de cette question. Il semble y avoir une forte incertitude sur les mesures à prendre pour "maitriser" les mécanismes financiers et non financiers de la volatilité, et notamment l’indexation du prix du gaz à celui du pétrole.

Les prix du gaz dans de nombreux marchés ont traditionnellement été liés de diverses façons à celui du pétrole, notamment en France. C’est particulièrement le cas sur d’autres marchés européens et en Extrême-Orient en faisant référence au "Japanese Crude Cocktail" (JCC). En Amérique du Nord, les marchés d’utilisation finale du gaz et du pétrole se sont progressivement séparés, à quelques rares exceptions près pour le marché domestique.

L’arrivée continue et substantielle de GNL sur le marché, l’effondrement économique de 2008 et l’ascension fulgurante des sources de gaz non conventionnelles ont contribué à remettre en cause le système établit. Les conditions du marché ont changé momentanément au profit des acheteurs. L’exemple Nord Américain montre que plusieurs facteurs sont en jeu : croissance rapide des marchés émergents ; gisements non conventionnels hors des États-Unis ; l’impact du marché des liquides sur les producteurs de gaz. L’ensemble de ces facteurs nous donnant une direction incertaine mais présument d’une importante volatilité. Les enjeux européens concomitants sont de tailles et peuvent être tout autant liés au marchés spot du Moyen-Orient, qu’au gaz Russe.

Pour compléter ces informations : une synthèse du CERI avec en fin d’article le lien vers des présentations d’intérêt et une synthèse ministérielle intitulée "Importations de gaz naturel et sécurité d’approvisionnement".
About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s